Tous les chemins vont de l’hôtel Naad à Rocamadour

Cité majestueuse, accrochée à flan de falaise, sa découverte se mérite. Il vous faudra découvrir la vallée de la Dordogne, mais […]

Cité majestueuse, accrochée à flan de falaise, sa découverte se mérite. Il vous faudra découvrir la vallée de la Dordogne, mais côté Lot.

Le Périgord noir vous pardonnera cette espièglerie, tant la vallée de la Dordogne de Sarlat à Rocamadour, coule au travers d’un même territoire.

L’hôtel Naad et votre chambre, seront votre refuge dans la découverte de cet incontournable cité médiévale et sanctuaire religieux.

Quel génie a donc imaginé et construit Rocamadour ?

Votre visite vous le révèlera peut-être. Déjà, au Moyen Age, Rocamadour suscitait l’admiration. Au XIIème siècle, les pèlerins parcouraient l’Europe entière pour venir prier ici. Le village détenait les reliques de Saint-Amadour (fameux ermite qui a trouvé la solitude à Rocamadour). Il était également le sanctuaire vénéré de la Vierge Noire.

Si vous arrivez pas le bas du village, vous aurez 233 marches à grimper pour accéder au sanctuaire de la vierge noire en plein centre de la cîté.

Si vous souhaitez visiter le château fortifié qui domine la cîté en partie haute, puis descendre ensuite vers le centre du village, il vous sera alors proposé, un somptueux « chemin de croix « , taillé dans le flan de la falaise, et qui vous amenera aux portes du sanctuaire.

La chapelle Notre-Dame. Vous y découvrirez la Vierge Noire, frêle silhouette de bois.

Quelque soit le chemin, il faudra en arrivant ou en partant vous arrêter sur l’un des nombreux belvedreres afin de contempler ce magnifique panorama

 

 

www.rocamadour.fr